Règlement jeunesse FCWB

Règlement cyclisme jeunesse - F.C.W.B.

Le cyclisme jeunesse reprend toutes les catégories en dessous de l'âge de 17 ans.  (L'année de naissance détermine la catégorie)

Article 1    LES DISCIPLINES

         1.1   - Les disciplines accessibles à la jeunesse sont les suivantes :

                - Route en ligne ou en circuit ;

                - Route contre-la-montre ;

                - Piste; 

                - Cyclocross;        

                - Vtt  (Cross country - XC) ; 

                - Vtt (Downhill DH) ;

                - Vtt (Enduro) ;

                - Trial; 

                - Bmx;

                - Paracyclisme.


Article 2  LES CATEGORIES

        2.1- Les catégories jeunesse concernent les jeunes  n'ayant pas atteint l'âge de 17 ans.

2.2- Les catégories d'âge pour la saison en cours sont définies suivant l'année de naissance.  (Par exemple : Un jeune cycliste qui aura 11 ans, le 15 septembre obtiendra une licence "Benjamins" à partir du 1er janvier de l'année de son anniversaire).Pour la catégorie des « Micros - 5 ans - U6 » l’âge de 5 ans doit être atteint.

2.3- Au sein d'une même catégorie qui regroupe deux années de naissance, il peut éventuellement être fait une distinction entre les licenciés d'un âge différent. Cela permet de faire une distinction entre les licenciés "1ere année et ceux de 2ème année dans cette catégorie. Par exemple : Les licenciés de la  catégorie poussins peuvent être éventuellement séparés entre les licencies âgés de 7 ans et ceux âgés de 8 ans. On parlera alors de "Poussins 7 et Poussins 8.

2.4 - Il peut également exister des catégories "globales" qui regroupent plusieurs catégories. (Exemples la catégorie jeunesse U9 reprendra tous les licenciés  des catégories Poussins et micros).

2.5- Outre le système des catégories globales, il peut y avoir également un regroupement de catégories. (Exemples Benjamins et Pupilles).

2.6-   Dans tous les cas, l'application d'une catégorie globale ou d'un regroupement de catégorie devra faire l'objet d'une autorisation de la FCWB. La séparation des licenciés 1ere année et 2ème année au sein d'une même catégorie d'âge durant la même compétition, est laissée au choix de l'organisateur.

2.7- Le coureur change de catégorie d’âge au 1er janvier à l'exception des Cyclocrossmen et Pistiers qui prennent la catégorie de la discipline qu’ils auront atteint l’année suivante, dès  1erseptembre et uniquement pour les catégories concernées. Cela s'explique puisque ces deux disciplines hivernales chevauchent deux années civiles.

2.8-   Les garçons et les filles peuvent participer ensemble aux épreuves sauf si le jour de l'épreuve il existe une course spécifique pour les filles de la catégorie concernée. Dans le cas d'une participation commune aux compétitions, un classement séparé pour les filles sera effectué. 

2.9   - Tableau des catégories :

CATEGORIES

AGE

 

U6-MICROS

5 ans

 

U7-MICROS

6 ans

 

U8-POUSSINS

7 ans

 

U9-POUSSINS

8 ans

 

U10-PUPILLES

9 ans

 

U11-PUPILLES

10 ans

 

U12-BENJAMINS

11 ans

 

U13-BENJAMINS

12 ans

 

U14-MINIMES

13 ans

 

U15-MINIMES

14 ans

 

U16-CADETS

15 ans

 

U17-CADETS

16 ans

 

 

Article 3    LES TESTS  ET LES COMPETITIONS

3.1- Les tests sont encadrés par les écoles de cyclisme et sont accessibles à partir de 5 ans pour le BMX  et de 7 ans pour les autres disciplines.

3.2- Les épreuves de compétition débutent à partir de 6ans pour le BMX et à partir de 12ans pour les autres disciplines. Avant d'avoir atteint cet âge, le jeune ne peut participer à des compétitions.

3.3-  Tous les tests et compétitions destinés aux catégories jeunesses, à l'exception de la catégorie "cadets"se déroulent sous la supervision d'un responsable diplômé en formation des jeunes. Ces responsables autorisés doivent posséder la licence adéquate, délivrée par la FCWB.

3.4-   Les tests et compétitions doivent être organisés comme le prévoit le cahier des charges déterminé par la FCWB.

 

Article 4    SEMAINE DE COURSE

          4.1- La semaine cycliste commence le lundi et se termine le dimanche suivant (7 jours).

 

Article 5    SECURITE

5.1-   Le port d'un casque rigide est obligatoire pour toutes les épreuves cyclistes disputées sur le territoire belge.

         Pour le BMX, le pantalon long, le pull à manches longues et des gants sont obligatoires en tant que vêtements de protection.

5.2-  A l'exception de la catégorie "Cadets" ,aucune forme de ravitaillement n’est tolérée durant les compétitions, sauf autre décision des commissaires sur place (Par exemple : Pour les épreuves MTB avec zone technique).

 

Article 6    NOMBRE DE TESTS ET COMPETITIONS AUTORISES

6.1-  Le nombre de tests et compétitions sont établis par discipline pour toutes les catégories.Des tableaux spécifiquesqui déterminent cette obligation se trouvent en annexe de ce règlement.

6.2-  Le respect de cette limitation est sous la surveillance et l'autorité de l'éducateur, initiateur ou entraineur du licencié (moniteur diplômé). En cas de non respect de cette règle des sanctions envers le licencié et l'éducateur, moniteur ou entraineur, pourront être prises par la FCWB.   

6.3-  Le jeune coureur a l’obligation de tenir un carnet de course ou il indiquera ses participations, résultats et remarques éventuelles sur ses prestations. Le carnet est tenu par le coureur et devra être présenté à la demande d'un responsable de la fédération.  Le représentant légal du coureur et le moniteur formateur sont responsables de la tenue de ce carnet.

6.4-  Toute dérogation à la règlementation concernant le nombre de tests et compétitions ne pourra être donnée que par la fédération. Ces mesures seront exceptionnelles et clairement motivées.   

     

Article 7    DEVELOPPEMENT - BRAQUETS AUTORISES

7.1 -  Des braquets maximums sont la règle dans certaines disciplines. Attention,  la distance mesurée est le facteur déterminant lors du contrôle et pas le braquet.Les commissaires ou les responsables désignés  ont la charge de vérifier ces distances avant chaque épreuve.

        7.2    Un tableau explicatif est disponible en annexe de ce règlement.

 

Article 8  NOMBRE DE PARTICIPANTS PAR EPREUVE

8.1  Pour des mesures de sécurité, un nombre maximum de licenciés sont admis aux départ des tests et compétitions. Ces informations sont communiquées lors des annonces d'épreuves. Un tableau explicatif est disponible en annexe de ce règlement.

 

Article 9   DISTANCES MAXIMUM OU TEMPS MAXIMUM PAR EPREUVE

9.1 Par discipline et par catégorie, des temps de course ou des distances maximum sont déterminées. Un tableau explicatif est disponible en annexe de ce règlement.

Article 10  PERIODES DE COMPETITION

10.1  Par discipline et par catégorie, des périodes de courses et de tests sont déterminées par la fédération. De même que durant la période des examens scolaires, des période de repos sont déterminées.Un tableau explicatif est disponible en annexe de ce règlement.

Article 11  FORMATION DES LICENCIES

11.1- Pour être autorisés à pratiquer le cyclisme au sein de la fédération, les jeunes doivent posséder une licence fédérale qui est obtenue après avis médical et autorisation des parents.

Dans un but de promotion, il est toutefois possible de suivre des initiations et de participer à des tests "découverte" au sein des écoles de cyclisme ou lors d'évènement sous la responsabilité d'un responsable diplômé en formation des jeunes. Le jeune devra fournir une autorisation des parents et un certificat médical autorisant la pratique du sport.  Dans ce cas le jeune recevra une licence provisoire limitée dans le temps qui lui assurera une couverture d'assurance.

11.2- Pour obtenir une licence,  le coureur doit subir annuellement un examen médical spécifique à la discipline sportive auprès d’un médecin (de son choix) et être reconnu apte à la pratique du cyclisme de compétition. La conclusion concernant l’aptitude médicale sera indiquée annuellement par le médecin sur la demande de licence ou annexée à celle-ci.

11.3-  Pour participer à des tests ou compétitions cyclistes officiellement reconnus par la fédération, le licencié devra également être déclaré apte à la pratique du cyclisme par un  responsable diplômé en formation des jeunes, reconnu etlicencié à la FCWB.  Des formations par module seront organisées sous leur responsabilité au sein des écoles de cyclisme ou des centres deformations régionaux.
Tous les responsables en formation des jeuneslicenciés à la FCWB doivent posséder le diplôme officiel reconnu par la Communauté française et la FCWB.

11.4- L’attestation de formation ne peut être obtenue qu’après avoir suivi avec succès une formation déterminée. Celle-ci peut être suivie au cours de différentes sessions suivant des règles  établies par la FCWB.

11.5-L’attestation de formation est valable 1 an et n'est valable que pour la catégorie correspondant à la licence du coureur.

11.6- L'attestationde formation doit être enregistrée à la fédération par le responsable de la formation suivant une procédure clairement définie. Un listing des attestations en ligne via internet étant disponible pour permettre aux  responsables des inscriptions de les vérifier.  

11.7-Si suite à un contrôle concernant le nombre maximum d'épreuves effectuées, si celui-ci est atteint ou dépassé, l'attestation  sera retirées. Il en sera de même en cas de fraude ou suite à une sanction disciplinaire.

 

Article 12  AUTORISATION DE PARTICIPER A DES EPREUVES A L'ETRANGER

12.1- Pour participer à une épreuve jeunesse à l'étranger, les licenciés doivent demander une autorisation spéciale auprès de la FCWB. Cette autorisation lui permettra d'être assuré pour la période spécifiée et d'être autorisé à s'inscrire à l'épreuve. Suivant les règles internationales en vigueur et notamment en matière de dopage, sans cette autorisation, un licencié à une fédération reconnue par l'UCI,  ne peut pas participer aux épreuves à l’étranger.

 

Article 13  MESURES RELATIVES AUX PARCOURS ET INSTALLATIONS

13.1- Le parcours où a lieu une formation, un test ou une course doit être choisi ou conçu de façon a garantir la sécurité et l’intégrité physique des coureurs. Le parcours doit être adapté au nombre de coureurs, leur âge et à leur expérience.

13.2- Les parcours doivent être approuvés parle responsable désigné par  la fédération. L’organisateur doit suivre chaque directive découlant de cette homologation.

 

Article 14 PRIX AUX COUREURS

      14.1- Pour toutes les activités fédérales qui regroupent des coureurs des catégories jeunesse et à l'exception de la catégorie cadet, seuls des prix en nature peuvent être attribués.